24 janvier 2019

Tu n'es, plus rien

Je t'aime, plus 
Tu n'es, rien 
Pour moi 
Pour moi 
Tu n'es, plus rien

Odezenne, «Rien», Album: Rien, 2014

J'fais rien de ma vie

Y'a du monde qui dit que j'fais rien de bon, que j'fais rien de ma vie 
J'fume du pot le matin, j'me soûle l'après-midi 
Oh, pareil comme mon vieux chien qui est couché au soleil 
Moi j'ai pas d'argent, mais chu content pareil

Cayouche, « J'ai 40 ans », album: Un vieux hippy, 1994.

06 mars 2018

n'encerclent même rien

une ligne droite court plus vite
que les faibles gauches
impitoyable elle tranche net
(ce qui a du mérite)
laisse derrière les indociles qui
n'encerclent même rien

Isabelle Dumais, La compromission, Éditions du Noroît, 2013, p.82

le réel ne cesse de se fixer

je varie mes positions
décloisonne mes maisons
j'arache les poteaux
rien n'y fait
le réel ne cesse de se fixer
puis se défait à son aise

Isabelle Dumais, La compromission, Éditions du Noroît, 2013, p.77

rien ne passe inaperçu

l'infime oubli a
une dureté étrangère à ma chair flasque
rien ne passe inaperçu

Isabelle Dumais, La compromission, Éditions du Noroît, 2013, p.68

un confort qui n'abat rien

une moyenne acceptable
sans pays
un confort qui n'abat rien

Isabelle Dumais, La compromission, Éditions du Noroît, 2013, p.26

parce qu'il n'y a rien d'autre à faire

parce qu'il n'y a rien d'autre à faire
que ce que l'on fait
et ce à quoi l'on consent
en objets
morts

Isabelle Dumais, La compromission, Éditions du Noroît, 2013, p.21

depuis le temps s'écoule pour rien

depuis le temps s'écoule pour rien
ma futilité s'étend jusqu'aux étoiles

Isabelle Dumais, La compromission, Éditions du Noroît, 2013, p.18

de l'extérieur rien n'y paraît

de l'extérieur rien n'y paraît
à première vue
l'accomplissement semble créer
une perfection lisse

Isabelle Dumais, La compromission, Éditions du Noroît, 2013, p.16

I got nothing to say

I wanna live for today
I wanna roll in the hay
But I'm floating away
I got nothing to say



The Moldy Peaches, «Lazy Confessions», album: The Moldy Peaches, 2001.